Pauvreté et Justice : De La Pauvreté Du Droit Au Droit De La Pauvreté

DOI:

https://doi.org/10.25041/ip.v3i1.2533

Abstract

Le droit, entendu comme l’ensemble des règles qui organisent la vie dans une société donnée (sens objectif) et reconnaissent des prérogatives aux membres de ladite société (portée subjective), est incapable de lutter efficacement contre la pauvreté. En effet, le droit semble être désarmé face à ce fait, voire fléau, social au point qu’il lui affiche des attitudes parfois contradictoires se cristallisant par une catégorisation juridique mouvant. Heureusement qu’il ne se résigne pas : il réinvente perpétuellement des « stratagèmes »  tendant à établir une égalité artificielle entre les membres de la communauté et protéger les plus faibles ou les plus vulnérables d’entre eux. La justice est l’un des secteurs sociaux où se manifestent particulièrement les interactions entre « droit » et « pauvreté ». S’il s’avère que la pauvreté peut constituer un frein à l’accès à la justice, la restriction du droit d’accès à la justice renforce ou conduit (à) la pauvreté. Cette contribution se fonde sur une approche historio-épistémo-comparative : elle a d’abord utilisé la méthode exégétique pour rechercher la portée et le fondement de l’encadrement juridique de la pauvreté et de son implication sur l’accessibilité à la justice, avant de recourir à la méthode comparative et historique en vue de dégager l’origine des solutions proposées par le droit congolais sur la question vis-à-vis des systèmes belge et français avec qui il entretient des liens sociologiques étroits. L’étude démontre, de ce fait, la difficulté qu’éprouvent les pays en voie de développement, particulièrement la République démocratique du Congo, pour relever ce défi, aussi bien dans le domaine de la justice pour adultes que celui de la justice des mineurs où le problème se pose avec plus acuité, surtout sous un autre angle.

Keywords:

Droit (de l’homme), Indigence, Justice, Pauvreté, Vulnérabilité

References

Acte uniforme portant sur le droit commercial général, 15/12/2010.

Arrêté d’organisation judiciaire 299/79 du 20/08/1979 portant règlement intérieur des cours, tribunaux et parquets

Barbe E. et al., « Approcher la décision judiciaire des juges des enfants en contexte de pauvreté, Droit et pauvreté, Contributions issues du séminaire ONPES et DREES-MiRe, (2007).

Boismenu G., « Inégalité, pauvreté et exclusion sociale : Réflexion conceptuelle sur des notions de la vie courante », Zumello C. et MELLO et Zagefga P.(dir.), Egalité/Inégalités dans les Amériques, Editions de l’Institut des Amériques, Paris, (2009).

Bonfils P.et Gouttenoire A. (2014), Droit des mineurs, 2ème éd., Paris : Dalloz.

Bortillo D., « L’identité de genre et le droit : entre ordre public et vie privée », Allocution : Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, 19/03/2013, La Documentation française.

Bossuet JB, « Sur l’éminente dignité des pauvres dans l’Église », Œuvres complètes, Besançon, Outhenin-Chalandre, T.1 : Sermons (1836) réed (1998).

Boukoungu JD, « Le système africain de protection des droits de l’enfant : exigences universelles et prétentions africaines », CRDF, 5(2006).

Bourguignon F., « Le triangle pauvreté-croissantes-inégalités », Afrique Contemporaine, 3/221, (2004).

Brunet P., « Irrationalisme et anti-formalisme: sur quelques critiques du syllogisme normatif », Revue française de théorie juridique, 39(2004).

Burnet N., « Le syllogisme dialectique : modèle pour une analyse structurelle des rapports entre fait et droit dans le cadre du raisonnement juridique en droit international », Revue belge de droit international, 2(1999).

Carbonnier J. (2014), Flexible droit. Pour une sociologie du droit sans rigueur, 10ème éd., Paris : LGDJ.

Cardi C. et Deyreux A-M., « Le genre et le droit : une coproduction », Cahiers du Genre, 2/57, (2014).

Charte africaine des droits de l'Homme et des peuples, AG/UA, 27/06/1981.

Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant, AG/UA, 11/07/1990.

Circulaire n°001/CAB/MIN/RI.J&GS/96 du 15/2/96 relative à l’appréciation de l’indigence devant les cours et tribunaux.

Closset, Marechal G., « Vers une reconnaissance jurisprudentielle de l'action d'intérêt collectif », JT, (1999).

Cohet-Cordey F.(dir.)(200), Vulnérabilité et droit. Le développement de la vulnérabilité et ses enjeux en droit, Grenoble : PUG.

Collette-Carrière R. et Langelier-Biron L., « Du côté des filles et des femmes, leur délinquance, leur criminalité », Criminologie, 16/2, (1983).

Combessie P.(2009), Sociologie de la prison, 3ème éd., Paris : Repères.

Constitution de la République démocratique du 18/02/2006, telle que modifiée par la loi numéro 11/002 du 20/01/2011 portant révision de certains articles de la Constitution de la République Démocratique du Congo.

Convention européenne sur la sauvegarde des droits de l’Homme, 04/11/1950.

Convention internationale relative aux droits de l'enfant, Rés. 44/25, AG/NU, 14/12/1990.

DAMON J., « La prise en charge des vagabonds, des mendiants et des clochards : le tournant récent de l’histoire », Revue de droit sanitaire et social, 43(6), (2007).

De Cunha A., « Pauvreté et exclusion sociale : des concepts à la mesure. Une approche plurielle », M-H SOULET (dir.), Quel avenir pour l’exclusion ?, Académie Press Fribourg, (2004).

Déclaration universelle des droits de l’Homme, Rés. III/A, AG/NU, 10/12/1948.

Décret du 06/12/1950 sur l’enfance délinquante.

Décret du 30/07/1886 portant Code civil congolais Livre III.

Dekeuwer-Defossez F. (1991), Les droits de l’enfant, 28ème éd., Paris : PUF, Que sais-je.

Dekeuwer-Défossez F., « Rénover le droit de la famille. Propositions pour un droit adapté aux réalités et aux aspirations de notre temps », Rapport au Garde des Sceaux, ministre de la justice, La Documentation française, (1999).

DION-LOYE S. (1997), Les pauvres et le droit, Paris : PUF., Que sais-je.

Durieux A., « Droit écrit et coutumier en Afrique centrale », Allocution : Académie Royale des sciences d’outremer, 17/11/1969.

Edelman B., « L'ennemi dans les déclarations sur les droits de l’Homme », Droits, 16(1992).

Elias T. (1961), La nature du droit coutumier africain, Paris : Présence africaine.

Favoreu L. et al. (2016), Droit des libertés fondamentales, 7ème éd., Paris : Dalloz.

Favoreu L. et al. (2019), Droit constitutionnel, 21ème éd., Paris : Dalloz.

Fierens J. et Lambert M., « De l’inutilité De la répression de la mendicité : aspects historiques et juridiques », Pauvérité, 5/T4, (2014).

Fierens J., « Les chasse-coquins. Petite histoire de la criminalisation de la mendicité », Journal du droit des jeunes, 291(2010).

Fondimare E., « Le genre, un concept utile pour repenser le droit de la non-discrimination », La Revue des droits de l’homme, 5(2014), http://journals.openedition.org/revdh/755.

Geny F. (1919), Méthode d’interprétation et sources en droit privé positif, 2ème éd., T.II, Paris : LGDJ.

Geremek B.(1987), La potence ou la pitié. L’Europe et les pauvres du Moyen-Age à nos jours, Paris : Gallimard.

GIROD R. (1993), Les inégalités sociales, 2ème éd., Paris : PUF, Que sais-je.

Gonidec P.F (1968), Les droits coutumiers africains : évolution et sources, Paris : LGDJ.

Guinchard S et al.,(2015), Droit processuel : droits fondamentaux du procès, 8ème éd., Paris :Dalloz.

Guinchard S. et Debard T. (dir.)(2017), Lexique des termes juridiques, 25ème éd., Paris :Dalloz.

Idzuimbuir Assop J. (1990), La justice pour mineurs au Zaïre: Réalités et perspectives, Kinshasa: EUA.

Imbert P.H, « Droits des pauvres, pauvres(s) droit(s) ? Réflexions sur les droits économiques et sociaux », Revue du droit public et de la science politique en France et à l'étranger, (1989).

Jean Paul II, Discours à Rome le 14 avril 1997 devant les évêques français de la région lyonnaise. La documentation catholique du 14 avril 1997.

Jeandidier B. et Albisseur A., « Pauvreté des enfants et impact de transferts sociaux », Revue économique, 3/53, (2002).

Jeuland E.(2017), Droit processuel, Paris : LGDJ.

Ka Mana (1987), Destinée négro-africaine : Expérience de la dérive et énergétique du sens, Bruxelles : Archipel.

Kasongo, Lukoji G.D (2022), Droit congolais de la protection des mineurs, Kinshasa : KongoEditions.

Kasongo, Lukoji GD, « AKELE, le pénaliste et panéliste », Kienge Kienge I.R (dir.), Hommages au Professeur AKELE ADAU, CEPAS, Kinshasa, (2015).

Kasongo, Lukoji GD, Essai sur la construction d’un droit pénal des mineurs en RD Congo à la lumière du droit comparé. Analyses lege late et lege feranda, Thèse, Aix-Marseille, (2017).

Kitts A., « Mendicité, vagabondage et contrôle social du moyen âge au XIXe siècle : état des recherches », Revue d'histoire de la protection sociale, 1/1, (2008).

Koubi G., « La pauvreté, comme violation des droits humains », Revue internationale des sciences sociales, 180/2, (2004).

Lautier G. et Salama P., « De l’histoire de la pauvreté en Europe à la pauvreté dans le tiers monde », Revue Tiers Monde, 36/142, (1995), http://www.jstor.org/stable/23592037.

Lefevre M. et Pestieau P. (2017), L’Etat-Providence. Défense et illustration, Paris : PUF.

Loi du 27/11/1891 pour la répression du vagabondage et de la mendicité.

Loi n° 023/2002 du 18/11/2002 portant Code judiciaire militaire.

Loi n° 04/024 du 12/11/2004 relative à la nationalité congolaise.

Loi n°08/012 du 31/07/2008 portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces.

Loi n°09/001 du 10/01/2009 portant protection de l’enfant.

Loi n°2014-344 du 17/03/2014 dite « Loi Hamon ».

Loi n°87-010 du 01/08/1987, telle que modifiée et complétée à ce jour, portant Code de la Famille.

Loi organique n° 13/011-B du 11/04/2013 relative à l'organisation, fonctionnement et compétence des juridictions de l'ordre judiciaire.

Loi organique n°08/016 du 07/10/2008 portant composition, organisation et fonctionnement des entités territoriales décentralisées et leur rapport avec l’Etat et les provinces

Loi organique n°16/027 du 15/10/2016 pourtant organisation, compétence et fonctionnement des juridictions de l’ordre administratif.

Martens T., « Vers quelle action d’intérêt collectif ? », JLMB, (2014).

Martinetti F. (2002) Les droits de l’enfant, Paris : Flammarion.

Matadi Nenga G. (2002), Le droit au procès équitable, Louvain-la-Neuve : Academia-Bruyllant, Kinshasa : Droits et Société.

Mbonda E.M, « La pauvreté comme violation des droits humains : vers un droit à la non-pauvreté », Revue internationale des sciences sociales, 180/2, (2004).

Mboto Y’Ekoko JP (2015), La question de la justice de proximité au Congo, Paris : Publibook.

Millar E., « Droit et genre », Leverd S. (dir.), Les nouveaux territoires du droit, L’Harmattan, Paris, (2013).

Mulumba Katchy (2011), Introduction au droit coutumier, Kinshasa : CREJA.

Mwanzo, Idin’Aminye E.(2016), Cours de Droit civil : Personnes, Famille et incapacités, 8ème éd., Kinshasa :Juriscope.

Ordonnance loi n° 79/08 du 29/09/1979 portant organisation du barreau, du corps des défenseurs judiciaires et du corps des mandataires.

Pacte international relative aux droits civils et politiques, Rés. 2200A/XXI, AG/NU, 16/12/1966.

Pacte international relative aux droits économiques, sociaux et culturels, Rés. 2200A/XXI, AG/NU, 16/12/1966.

Piron J. et Devos J. (1960), Codes et lois du Congo-Belge, T.II, Bruxelles : Larcier.

Principes directeurs sur l’extrême pauvreté et les droits de l’Homme, Rés.21/11, A/HRC/21/39, 27/09/2012.

Renaut M.H, « Vagabondage et mendicité : délits périmés, réalité quotidienne », Revue Historique, 606(1998).

Rivero J.(2003), Libertés publiques, Paris : PUF.

Roman D., « Les droits sociaux : des droits à part entière ? Eléments pour une réflexion sur la nature et la justiciabilité des droits sociaux », Droit et pauvreté, Contributions issues du séminaire ONPES et DREES-MiRe, (2007).

Roman D., Le droit public face à la pauvreté, Thèse, Paris 1/Sorbonne, (2002).

Rouland N., « Les fondements anthropologiques des droits de l’Homme », Revue générale de droit, 25(1994), https://doi.org/10/7202/1056402.ar

Sayah J., « Le vagabondage et la mendicité : un délit périmé », Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, 1(1997).

Souvignet X., « L’accès au droit, Principe du droit, principe de droit », Jurisdoctoria, 1(2008).

Supiot A., « La pauvreté au miroir du Droit », Field Actions Science Reports [Online], Special Issue, 4(2012), http://journals.openedition.org/factsreports/1251.

Tessier H., « La lutte contre la pauvreté : question de droits de la personne et une mesure de prévention contre une violence systémique à l'égard des enfants », Les Cahiers de droit, 37(2), (1996), https://doi.org/10.7202/043393ar

Thomas H. (2010), Les vulnérables : la démocratie contre les pauvres, Paris : Editions du Croquant.

Tocqueville A.(1835), Mémoire sur le paupérisme, réed. Révue Commentaire, 1983.

Viala A., « Le positivisme juridique : Kelsen et héritage kantien », Revue interdisciplinaire d’études juridiques, 67(2), (2011).

Wembolua, Osthuidi K., « L’anachronisme du décret sur l’enfance délinquante en RDC : Réflexion sur le vagabondage et les droits de l’enfant », Nouvelle tribune internationale des droits de l’enfant, 12(2007).

Downloads

Download data is not yet available.
Total Abstract Views: 10 | Total Downloads: 0

Downloads

Authors

  • Ghislain-David KASONGO Lukoji Université Nouveaux Horizons, Congo

Published

2022-06-29

Issue

Section

Articles